Shoah mémoire

Ruth Fayon et la mémoire des camps

C'est une vieille dame qui n'a rien perdu de sa vivacité d'esprit et de son charisme qui est venue parler de la Shoah et des camps de la mort au Collège du Sud, le 15 octobre 2008. Mme Fayon, c'est d'abord une voix et une présence physique hors du commun qui séduit d'emblée son auditoire. Et puis c'est une voie de mémoire qui nous conduit sans ménagement et avec une intense émotion dans les espaces clos et crus des errements de l'humanité.

Extraits sonores de la conférence

Shoah_RFayon3.mp3
Shoah_RFayon4.mp3
Shoah_RFayon5.mp3
Shoah_RFayon6.mp3
Shoah_RFayon7.mp3
Shoah_RFayon8.mp3

Comment garder la mémoire de la Shoah?

Madame Brigitte Sion, professeur à New York University, a également parlé des questions et des difficultés que posent les commémorations de la Shoah.

Voir aussi http://www.holocaust-mahnmal.de

Ci-contre, le Mémorial de Berlin se trouve sur un emplacement chargé d'histoire, ex-couloir de la mort derrière le Mur de Berlin à l'époque de la République démocratique allemande (RDA). Il est situé devant le Reichtag actuel, à quelques mètres de l'ancienne chancellerie de Hitler et du bunker où le dictateur s'est donné la mort le 30 avril 1945.
tiré de http://www.aidh.org/Racisme/shoah/Memor_3.htm

La question de la résistance

M. Michaël de Saint-Chéron (à droite) est venu proposer une conférence sur Elie Wiesel et la question de la résistance.
Conserver sur son corps les marques de l'infamie. C'est aussi une façon de résister et de garder la mémoire. (à gauche, bras de Mme Fayon)

Visite du Musée de la Résistance de Thones

Le vendredi 17 octobre, les classes 1-01 et 1-02 se rendent au Musée de la Résistance de Thônes et sur le Plateau des Glières.