Présentation générale

A la source du monde occidental


A l'évocation de la Grèce antique, mythes et histoire se mêlent dans le temps fabuleux des commencements. La naissance du « cosmos », c'est les premiers poètes, Homère et Hésiode, qui la chantent.  

La civilisation grecque se trouve à l'origine de toute la culture européenne. N'est-ce pas à la Grèce que l'on doit l'invention de la démocratie ? N'est-ce pas en Grèce que naît la philosophie ? Et que dire de l'architecture et de l'art, qui ont durablement influencé les conceptions artistiques du monde occidental ?

Les innovations touchent au domaine politique aussi bien qu'aux domaines culturel et intellectuel. La plupart des grands genres littéraires naissent en Grèce : épopée, poésie, tragédie, comédie, histoire, éloquence, enquêtes sur la nature et philosophie. Les auteurs partagent une même conception agonistique de la création : ils cherchent à égaler, voire à surpasser leurs contemporains ou leurs prédécesseurs.

Les hommes d'exception ne manquent pas, qu'ils soient des héros mythiques comme Ulysse ou Ajax, ou des personnalités bien réelles comme Eschyle, Périclès, Alcibiade, Aristote ou Alexandre.

Accès à la culture grecque par la langue et les textes

Etudier la langue et la culture grecques, c'est pénétrer dans un domaine vaste dans le temps (du temps des origines au temps historique) comme dans l'espace (des modestes cités primitives à l'espace infiniment plus étendu des royaumes hellénistiques).

C'est à travers les textes que l'on donnera accès à ce que la civilisation grecque a d'essentiel : la pensée mythique, les rituels, l'imagination politique, la vie en société, les arts plastiques, la philosophie, les belles lettres. C'est par l'attention aux phrases que se révélera la valeur de certains mots au sens bien spécifique – pensons à « kosmos » ou à « chaos », à « agôn » ou à « hybris » -, mots qui condensent tout un pan de la culture grecque.

Vénus de Milo (marbre) - Jeune éphèbe (bronze) - Tirésias (vase)

Objectifs et enjeux

Les cours de grec visent ainsi à offrir un rapport direct au texte original. Par la compréhension et l'étude des textes, l'étudiant est amené à :

  • découvrir les représentations primordiales du monde ;
  • comprendre comment émerge, de la pensée fabuleuse des mythes, une pensée rationnelle à la source de la science historique ;
  • connaître les origines de l'épopée, de la tragédie ou de la comédie ;
  • décrire le système rhétorique développé par les Grecs ;
  • commenter la conception de l'homme propre aux philosophes (platoniciens, hédonistes ou cyniques) ou aux sophistes, premiers virtuoses de la pensée ;
  • distinguer les différentes étapes de l'art grec, dans l'architecture, la sculpture ou la céramique ;
  • développer une réflexion autonome sur la démocratie ;
  • comprendre le système de formation des mots et enrichir sa langue de concepts et de racines nouveaux ;
  • construire une pensée innovatrice éclairée par un bagage culturel stimulant.


Quiconque veut s'ouvrir à l'histoire, à la littérature, à la philosophie, à la psychologie, à l'ethnologie ou à l'anthropologie, est appelé à s'imprégner des concepts fondamentaux que recèlent la langue et la culture grecques.